Comment devenir premier en transport de marchandises ?

Le domaine du transport de marchandises est en évolution. La question se pose alors de savoir comment devenir N°1 du transport de marchandises. Il faut d’abord passer les étapes pour monter une entreprise de fret et ensuite l’améliorer afin de se faire une place sur le marché. Mais avant tout, il faut savoir ce que comprend le domaine du transport de marchandises.

En matière de transport de marchandises

Le transport de marchandise ou fret se fait de plusieurs façons, il est principalement fait mention de transport aérospatial, de transport par canalisation d’eau interne, de transport combiné et de transport routier. Il n’est pas nécessaire de devenir le n°1 du transport de marchandises dans tous ces modes de transport, il est possible de l’être dans un seul domaine. Les transports mentionnés font référence à leurs noms, pour ce qui est du transport combiné, c’est le transport plurimodal ou multimodal. Le transport routier reste le plus intéressant pour devenir N°1 du transport de marchandises. Au passage, le contrat de transport de marchandises diffère selon le transport. Pour un transport routier de marchandises, le contrat s’intitule lettre de voiture. Ce contrat comprend généralement la catégorie de marchandise transportée, le volume et le poids de celle-ci sans oublier les lieux de déchargement et de chargement. Ce n’est pas tout, le contrat stipule également le nom du commissionnaire de transport et celui du transporteur. Dans certains cas, il est fait mention de la dangerosité des marchandises et des instructions de livraison spécifiques. 

Les étapes de création d’une entreprise de fret

Pour ce qui est de créer une entreprise de fret et faire en sorte de devenir N°1 du transport de marchandises, il y a plusieurs étapes. Il faut d’abord décrocher une capacité professionnelle de transport. C’est un document officiel permettant devenir un capacitaire. Dans cette étape, il faut faire la différence entre transport léger et transport lourd. Les démarches diffèrent selon le choix. Le transport lourd implique un véhicule dont le tonnage dépasse le 3,5 tonnes. Dans le cas contraire, il s’agit de transport léger. Pour devenir commissionnaire de transport, il y a un examen à passer, celui de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement. Cet examen se fait de manière annuelle. Il existe trois options pour obtenir la capacité de transport, un stage suivi, une formation poussée ou avoir deux ans d’expérience comme dirigeant d’entreprise de transport routier de marchandises. L’étape suivante est la justification de capacité financière. Elle est aussi obtenue auprès de l’institution donnant la capacité de transport. Cette justification est nécessaire, car elle prouve la compétence à détenir les ressources financières permettant une gestion optimale de l’activité. Ceci permet également de faire une inscription au registre des transporteurs. Ensuite, il faut obtenir l’agrément de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement afin d’avoir une licence de transport. Toutes ces étapes finies, il suffit ensuite de se faire un nom sur le marché pour devenir N°1 du transport de marchandises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *