Les 5 principaux nuisibles des villes canadiennes

Les maisons, les appartements et les copropriétés sont tous vulnérables aux invasions de nuisibles. Garder votre maison propre est un bon début. Mais pour empêcher les insectes et les rongeurs de pénétrer dans votre maison, vous devez prendre des mesures préventives spécifiques. Découvrez les cinq parasites les plus courants dans les zones urbaines canadiennes, comment éviter qu’ils ne fassent leurs nids à l’intérieur, et ce qu’il faut faire en cas d’infestation.

1. Punaises de lit

Si vous n’avez jamais été confronté à des punaises de lit dans votre maison, vous connaissez probablement quelqu’un qui l’a été. Elles sont incroyablement fréquentes en ville, c’est pourquoi les actions préventives sont si importantes. Les premiers signes de ces intrus sont de petites taches sombres dans votre literie. Vous pouvez également remarquer du sang séché ou de minuscules morsures sur votre corps. Les punaises de lit survivent en buvant votre sang ; elles passent leurs journées cachées sous les cadres de lit et dans les plis de la literie et des matelas.

L’outil le plus efficace pour lutter contre les punaises de lit est votre aspirateur. Vous pouvez prévenir les infestations de punaises de lit en l’utilisant pour nettoyer presque toutes les surfaces de votre maison, y compris la literie, les tapis et les meubles solides comme les chaises et les tables en bois. Les punaises de lit ne sont pas confinées au lit, malgré leur nom. Vérifiez les colis reçus depuis d’autres endroits et lavez les vêtements et la literie d’occasion que vous pourriez acheter. Si vous développez une infestation, il peut être difficile de l’éliminer sans l’aide d’un professionnel de la lutte antiparasitaire.

2. Les cafards

Les cafards sont un autre parasite commun dans les grandes villes canadiennes. Ils sont attirés par la nourriture, et la ville crée beaucoup de déchets alimentaires. Ces insectes dérangeants sont nocturnes, vous ne les remarquerez donc peut-être pas pendant la journée. Cependant, si vous allumez la lumière de la cuisine la nuit, vous risquez de les voir se ruer dans les coins sombres. Les cafards se trouvent en premier lieu dans les poubelles ou dans votre cuisine. Si vous ne rangez pas les ingrédients de cuisson avant le lendemain matin, vous risquez d’attirer toutes sortes d’invasions de cafards.

La meilleure façon de prévenir les cafards est de réduire au minimum leur accès aux restes de nourriture et aux ordures. Remplacez tous vos aliments par des récipients de stockage en verre ou en métal. Veillez à ce que les armoires de cuisine et les garde-manger soient complètement scellés. Il est particulièrement difficile de se débarrasser des cafards dans les immeubles d’habitation, où la nourriture de l’appartement de votre voisin pourrait les faire entrer dans le vôtre. En cas d’infestation d’un appartement, demandez au propriétaire de faire appel à une entreprise professionnelle de lutte contre les parasites.

3. Les ratons laveurs

Certains les adorent, mais de nombreux citadins les considèrent comme de fâcheux charognards. Comme ils sont nocturnes, se retrouver face à face avec un raton laveur la nuit peut être troublant. On voit souvent des ratons laveurs fouiller dans les poubelles et courir le long des clôtures, et on sait qu’ils deviennent agressifs et irritables lorsqu’ils sont surpris. Ils sont connus pour leur agressivité et leur irritabilité lorsqu’ils sont surpris. En plus de faire un gâchis d’ordures, ces animaux nuisibles peuvent également s’installer dans votre grenier ou votre remise. Ils peuvent causer de graves dommages à une maison dans leur quête pour construire un repaire.

Les ratons laveurs préfèrent vivre dans des endroits sombres et abandonnés. Pour les décourager de s’installer dans votre espace privé, essayez de laisser les lumières du grenier allumées la nuit. S’ils voient de la lumière ou entendent un bruit, ils peuvent prendre peur et trouver un nouveau foyer. Toutefois, s’ils se sont déjà infiltrés dans votre maison, vous devez faire appel à des experts en matière d’élimination des ratons laveurs. Selon où vous habitez, il existe des lois concernant l’élimination sans cruauté des ratons laveurs. Vous n’êtes pas autorisé à les tuer ou à les déplacer à plus d’un kilomètre de l’endroit où ils sont piégés. En raison des conditions délicates pour se débarrasser de ces bandits masqués, il est préférable de s’en remettre aux professionnels.

4. Rongeurs

Toute ville a sa part de rats et de souris. Vous pourriez les entendre chez vous avant de les voir. Les rats et les souris s’enfouissent souvent dans les murs d’une maison à la recherche de nourriture ou pour construire un nid, et on peut les entendre courir la nuit. Leurs excréments sont un autre signe évident de leur présence. Les fientes de rats sont visiblement différentes des fientes de souris, et savoir quel type de rongeur vous avez facilite la recherche d’une solution efficace. Les crottes de rat sont beaucoup plus grosses et arrondies sur les bords.

Tout le monde devraient apprendre comment prévenir une infestation de rongeurs. Les vieilles propriétés sont particulièrement sensibles à l’invasion des rongeurs. Les fissures extérieures constituent une vulnérabilité particulière. Certaines souris peuvent s’introduire dans des trous de la taille d’une gomme à crayon. La première étape consiste à sceller toutes les fissures de votre maison. Ensuite, éliminez toute tentation alimentaire. Nettoyez soigneusement la maison et assurez-vous que tous les aliments sont conservés dans des récipients en verre ou en métal.

5. Fourmis

Les mois de printemps et d’été offrent un climat idéal pour que les fourmis puissent pénétrer dans les maisons et y chercher de la nourriture. La moindre fissure dans le dosseret d’une cuisine est une entrée suffisamment grande pour ces nuisibles. La cuisine est une cible évidente pour les fourmis affamées, mais la salle de bain peut également être un choix courant, si vous utilisez des produits de bain naturels et des huiles corporelles. Si une colonie décide de s’installer sous ou près de sa source de nourriture (votre maison), il peut être très difficile de s’en débarrasser.

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour tenir les fourmis à distance. Commencez par éliminer toutes les sources de nourriture ouvertes. Essuyez les poignées de porte, les tiroirs et tout ce qui a pu être touché par des doigts couverts de confiture. Balayez régulièrement les sols. Si vous pouvez trouver la fissure ou le trou par lequel elles entrent, scellez-les.

Que faire en cas d’infestation ?

Si vous avez remarqué des excréments de rongeurs dans la cuisine ou des signes de punaises de lit dans votre chambre, ne perdez pas de temps en bricolages inefficaces. Les parasites et les rongeurs peuvent causer de graves dommages aux biens. Plus ils sont là, plus la situation peut se détériorer. Éliminez le stress en faisant appel à une entreprise professionnelle de lutte contre les parasites. Vous pourrez trouver un exterminateur dans la région de Québec sur le site https://exterminateurs.org/. Une équipe d’experts inspectera votre maison et élaborera une solution viable à long terme au problème des parasites. Elle éliminera ou fera disparaître les insectes, les ratons laveurs ou les rongeurs, et remettra votre espace dans son état initial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.