Bien choisir son extincteur

Le développement des incendies vient autant du manque d’informations concernant la marche à suivre en cas de départ de feu, que du manque d’équipement de base pour lutter contre les incendies.

En plus des issues de secours, des couvertures ignifugées et des détecteurs de fumée équipés de systèmes d’alarme, l’élément indispensable pour remédier à un départ de feu, et réagir avant que l’incendie ne prenne des proportions incontrôlables est bien entendu l’extincteur.

Il existe plusieurs types d’extincteurs qui sont classés en fonction du type de feu. On choisira donc un extincteur en fonction du type de matériaux inflammables sur les lieux à protéger.

Tout d’abord, on trouve les feux dits de classe A, qui sont des feux de matériaux solides, à savoir meubles, tapis, rideaux, papier… Les feux de classe B concernent les liquides ou solides liquéfiables, ce sont des incendies de carburant, d’alcool, de paraffine, de solvants… Les feux de classe C sont les feux de gaz et peuvent se produire au niveau d’une chaudière ou d’une cuisinière à butane ou propane par exemple. En classe D, on trouve les feux de métaux.

Différents types d’extincteurs sont donc disponibles pour lutter contre ces types de feux : Pour les incendies de classe A, l’on recommande d’utiliser un extincteur d’eau pulvérisée, ce système fonctionne également pour les feux de classe B. Les extincteurs à poudre polyvalente ont l’avantage de convenir aux feux de type A, B et C, ils sont donc particulièrement indiqués pour la maison. Enfin, les extincteurs à neige carbonique permettent de lutter contre les feux de classes B et C.

Mais pour fonctionner correctement et remplir pleinement son rôle, un extincteur doit être en parfait état de fonctionnement en toute occasion. Quelques précautions s’imposent donc pour être certain d’avoir toutes les armes de son côté si un début d’incendie venait à se manifester, et qu’il faille réagir au plus vite pour parer au pire :

Tout d’abord, il est important de choisir un extincteur maniable que vous pourrez soulever sans aucune difficulté. C’est une précaution importante, car se retrouver devant un feu avec un extincteur que l’on ne parvient pas à manipuler, de par son poids ou son encombrement risquerait même d’augmenter le danger. Ensuite, il convient de procéder à un entretien régulier, soit une fois par an, afin de s’assurer du bon état du matériel, et de le remplacer en cas de mauvais fonctionnement. Il faut également recharger l’extincteur en cas d’utilisation, même partielle.

En fin, le mieux est encore de ne pas avoir à se servir d’extincteurs et d’éviter les feux plutôt que de devoir les éteindre. Il est donc impératif que chacun connaisse les mesures de précaution, comme are exemple ne jamais laisser une bougie ou toute flamme nue sans surveillance, c’est également le cas pour les feux de cheminée ou bien les aliments en train de cuire. Il faut toujours également garder les allumettes, briquets et autres sources d’étincelles hors de portée des enfants. Mieux vaut aussi ne pas surcharger les prises électriques, et penser à débrancher les appareils lorsque l’on ne s’en sert pas, c’est une mesure qui permettra en plus d’économiser de l’électricité par rapport aux appareils laissés en veille.

Pour être certain d’avoir des extincteurs efficaces en cas de besoin, il est intéressant de louer des extincteurs, ce qui permet de s’assurer que votre équipement incendie est mis à jour régulièrement, et sera efficace si jamais vous en avez besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.