Le marché des gardes meubles 

À l’heure actuelle, on compte près de 650 sites de gardes meubles en France. En effet, le self-stockage est une activité qui connait un véritable engouement croissant. Une croissance qui n’est pas près de s’arrêter vu la création de nouveaux centres de stockage par les 3 entreprises phares du domaine, notamment Homebox, Une pièce De Plus et Shrurgard. Il y a aussi l’apparition de plusieurs autres enseignes challengers.

Un marché stable

Les facteurs qui expliquent le développement du marché du self stockage sont nombreux. La décohabitation, l’inflation dans le monde de l’immobilier et la croissance du secteur de l’auto-entrepreneuriat mettent en évidence la nécessité de prendre en main les stocks. 
Le principe est simple : mettre en place en périphérie de la ville, à l’intérieur d’un immeuble ou d’un hangar, des boxes individuelles tout en s’assurant de leur vidéosurveillance, leur gardiennage et leur remplissage. La plupart du temps, les enseignes développent des sites internet pour faciliter et optimiser leur relation client. Selon les études du cabinet Xerfi, depuis 2014, cette activité a connu une croissance de 16% par an. En réalité, cette réussite est le résultat d’un système économique ayant l’avantage d’avoir des couts fixes. Les charges encourues par les enseignes propriétaires de box sont indépendantes de la variation du chiffre d’affaires qu’ils obtiennent en recevant les loyers, les assurances, etc.

Un service sur internet

Il existe aussi des plateformes web qui offrent des solutions alternatives aux gardes meubles. Ces sites internet font en sorte que le stockage entre particuliers soit possible. Dans cette configuration, on parle souvent de costockage. En pratique, ce système offre un service moins cher que louer un box auprès d’un professionnel de self-stockage. Par exemple, au lieu de rechercher un box à louer à Lille, une personne peut rechercher un voisin qui accepte de lui louer un emplacement dans sa cave, son garage ou son grenier en passant par ces genres de sites. Ces derniers quant à eux se verront recevoir 20% du loyer comme commission.

Un service pour entreprise

Les sites de self-stockage français ont un taux de remplissage très élevé comparé à celui des autres pays d’Europe. En moyenne, la majorité des box sont remplis à plus de 90% et les experts prévoient même que certains sites ne pourront plus, d’ici peu, accueillir des centres complémentaires. 
Sur place, les enseignes proposent divers services en plus de la location de box. Certains offrent des assurances, d’autres vendent des cartons, et il y a aussi ceux qui mettent à la disposition des particuliers des camions utilitaires pour faciliter leur déménagement. 
Toutefois, le service du garde-meuble ne se limite pas à la satisfaction de particuliers. Il est évident que mettre en place un service pour PME constitue une piste de développement dans le secteur du self-stockage. En effet, ce service cible les entreprises qui rencontrent des contraintes de stockage ainsi que les grands groupes qui sont obligés d’avoir des réserves de marchandise partout en France. 

Bref, les méthodes d’entreposage ont évolué parallèlement avec la société. Désormais, que ce soit professionnel ou particuliers, les offres se multiplient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.