Vapotage : est-ce une barrière pour empêcher les jeunes de fumer ?

Selon une récente étude menée par l’Inserm, le vapotage représente un barrage non-négligeable pour le tabac traditionnel chez les jeunes. Effectivement, les chiffres révèlent que les jeunes qui essayent le vapotage en premier ont près de 42 % de risque en moins de devenir un fumeur quotidien à leur majorité.

La cigarette électronique : un frein pour le tabagisme chez les jeunes ?

La récente étude menée par l’Inserm a mis en exergue un fait relativement surprenant concernant le vapotage et le tabagisme. Effectivement, selon cette enquête, ce seraient plus de 40 % des jeunes qui n’essayeraient jamais le tabac après avoir tenté la cigarette électronique. D’une autre façon, les adolescents qui commencent avec le vapotage auraient 42 % de risque en moins de devenir un fumeur quotidien à leur majorité.

L’Inserm a donc mis en valeur avec son étude le fait que le vapotage pourrait représenter, pour presque la majorité d’entre eux, une barrière au tabagisme traditionnel. En effet, les jeunes qui essayeraient la cigarette électronique seraient, par la suite, moins exposés au risque de devenir fumeur. L’efficacité de la cigarette électronique comme étant un outil de sevrage tabagique a été prouvée ces dernières années. Toutefois, le fait que le vapotage limiterait le nombre de jeunes qui deviennent fumeurs est une nouveauté dans le secteur de la vape.

Hausse du vapotage en France

Également, selon les dernières données de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, le tabagisme baisse et le vapotage augmente chez les jeunes. Il est vrai que depuis quelques années, les spécialistes de l’e-cigarette propose des produits qui s’adaptent à tous comme Eleaf iStick. Ce modèle se décline pour s’adapter aux profils des vapoteurs et pour répondre à ses besoins. Grâce à des kits, ce modèle est adapté pour les débutants mais aussi pour les expérimentés.

Face à ce développement du marché, le nombre de vapoteurs est en pleine croissance et cela devrait probablement continuer à croître. Aujourd’hui, la France compte plus de 2 millions de vapoteurs et ce chiffre devrait augmenter d’ici les prochaines années. L’année 2021 devrait d’ores et déjà connaître une évolution considérable étant donné que le vapotage est en hausse chez les jeunes. En effet, selon les dernières données, le tabagisme est en baisse constante alors que le vapotage est en hausse constante.

La corrélation entre ces deux phénomènes n’est pas certifiée. Toutefois, le fait que le vapotage puisse devenir une barrière pour le tabagisme traditionnel est une réalité pour pratiquement la majorité des jeunes. Ces résultats ne prouvent pas que le vapotage est une alternative mais prouve que ce n’est pas une passerelle pour commencer à fumer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.