Comment arrêter de fumer naturellement ?

Il n’y a pas de niveau de consommation de cigarettes sans danger – fumer, même une petite quantité, peut causer des dommages à votre organisme. C’est pourquoi il n’y a que très peu, voire aucun, avantage pour la santé à réduire le nombre de cigarettes que vous fumez, contrairement à l’arrêt complet du tabac qui a des avantages avérés pour la santé. Réduire le nombre de cigarettes peut toutefois être un bon moyen de vous mettre sur la voie de l’arrêt définitif. À condition de bien planifier, de fixer la date d’arrêt et de mener à bien l’arrêt et le maintien de l’arrêt.

Planifiez votre sevrage tabagique

S’il est toujours préférable d’arrêter complètement de fumer à une date précise, tout le monde n’est pas prêt à arrêter immédiatement. Bien qu’il soit très important de fixer une date d’arrêt dans les 6 semaines (mieux encore si c’est plus tôt), vous pouvez « réduire » les cigarettes pendant cette période, en diminuant le nombre de cigarettes que vous fumez chaque jour, chaque semaine et chaque quinzaine jusqu’à votre date d’arrêt. Passez à la cigarette électronique pendant cette période est aussi une solution.

Prenez la décision de ne plus fumer

Prenez votre décision d’arrêter définitivement. Puis renforcez-la en jetant tout ce qui se rapporte à votre habitude : tabac, cigarettes, briquets, pipes et sachets. Ne laissez rien autour de vous qui puisse vous tenter.

Choisissez un compagnon de soutien

Cette personne doit accepter que vous l’appeliez chaque fois que vous ressentez l’envie d’une cigarette ou le désir de chiquer du tabac. Si votre partenaire est un ancien fumeur, c’est encore mieux.

N’oubliez pas les bienfaits de l’arrêt du tabac

Dressez une liste des avantages dont bénéficient les non-fumeurs et relisez-la périodiquement.

Mangez et buvez avec sagesse

Buvez beaucoup d’eau. De nombreuses personnes trouvent qu’il est utile d’éviter les aliments solides et de ne boire que des jus de fruits sans sucre pendant les vingt-quatre premières heures. Cette technique permet d’évacuer de nombreuses impuretés du tabac. Le deuxième jour, mangez des repas légers composés de soupes et de fruits, mais pas d’aliments riches ou fortement épicés, ni de boissons alcoolisées ou caféinées. Beaucoup trouvent qu’un régime végétarien, au moins pendant la première semaine, est une aide supplémentaire. Vos aliments auront meilleur goût. De plus, ne mangez pas lorsque vous vous sentez agité et nerveux.

Trouvez un substitut sain à mettre dans votre bouche

Les fumeurs prennent la mauvaise habitude de mettre quelque chose dans leur bouche. Souvent, apprendre à arrêter de fumer est plus facile si cette habitude peut être poursuivie avec quelque chose de sûr. En raison de leur forte teneur en sucre, les bonbons ne sont pas le meilleur substitut. De nombreuses personnes choisissent des chewing-gums sans sucre, des carottes ou des bâtonnets de céleri, ou encore des cure-dents.

Faites plus d’exercice

L’exercice réduit la prise de poids. Il vous détendra également lorsque vous vous sentirez tendu et vous aidera à mieux dormir.

Respirez profondément

Pendant les premiers jours, prenez cinq respirations profondes près d’une fenêtre ouverte ou à l’extérieur toutes les heures ou tous les deux jours. Cette technique permet de dégager vos poumons et peut soulager un mal de tête.

Prenez des douches ou des bains fréquemment

Prendre un bain ou une douche au moins deux fois par jour, matin et soir, en terminant par un jet ou une éponge froide, vous revigorera et éliminera les impuretés de votre peau.

Rendez-vous chez le dentiste et le médecin

Faîtes-vous nettoyer les dents et faire contrôler le cœur. Donnez à votre bouche cette sensation de fraîcheur et à votre cœur l’exercice dont il a besoin.

N’abandonnez pas

La persévérance est la clé du succès. Même si vous craquez pour une cigarette, n’abandonnez pas pour autant. Si d’autres l’ont fait, vous pouvez y arriver aussi. Persévérez !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.