10 conseils pour votre stratégie de sourcing

Lorsque les acheteurs envisagent de trouver un nouveau fournisseur, ils sont généralement tentés de se concentrer sur le meilleur prix. Cependant, se concentrer uniquement sur les faibles coûts peut nuire à long terme. En effet, le fait de réduire de quelques centimes le prix d’un produit ne sert à rien si la qualité est inférieure à la norme et que le produit n’arrive pas quand vous en avez besoin.

Ainsi, au lieu de vous concentrer sur les coûts, concentrez-vous sur la qualité en intégrant ces sept conseils dans votre stratégie d’approvisionnement :

1. Vérifier les certifications

De nombreux acheteurs ont des exigences limitées en matière de certification de la qualité des fournisseurs. Cependant, les fournisseurs ne facilitent pas toujours la consultation et la vérification de leurs certifications. Vous devrez parfois persister afin de trouver les fournisseurs certifiés selon vos normes de qualité, en particulier ISO 9001. Cette étape est primordiale car elle fait partie intégrante du travail de sourcing achat.

2. Évaluer le climat géopolitique

Certaines entreprises à l’étranger peuvent fournir des prix très bas, mais ont des conditions de travail précaires ou sont situées dans un pays qui connaît des bouleversements politiques. Cela peut perturber le bon déroulement de votre chaîne d’approvisionnement. Prenez le temps d’analyser en profondeur les risques potentiels liés à votre fournisseur et son environnement pour assurer le succès de votre coopération.

3. Évaluer la stabilité financière

La plupart des acheteurs vous diront avoir déjà travaillé avec un fournisseur qui a fait faillite de façon inattendue. Ne soyez pas pris au dépourvu. Évaluer régulièrement la situation financière de votre fournisseur représente également une étape fondamentale.

4. Aligner les lieux de fabrication et d’expédition à vos besoins

En fonction de vos besoins en matière de fabrication, vous devez déterminer si vous avez besoin d’un fournisseur à emplacements multiples ou d’un seul entrepôt. Évidemment, les capacités d’expédition et les coûts associés varieront selon le nombre d’emplacements qu’un fournisseur peut offrir. Vous pourriez être en mesure de négocier un meilleur prix auprès d’une petite entreprise avec un seul emplacement ou regrouper plusieurs fournisseurs afin de répondre à vos besoins.

sourcing fournisseurs

5. Évaluer les risques liés aux conditions météorologiques

Nous constatons souvent dans les journaux l’annonce de catastrophes naturelles partout dans le monde, qu’il s’agisse de tempêtes, d’inondations ou de communautés touchées par la sécheresse. Cependant, les informations diffusées témoignent rarement de l’impact de ces événements sur la chaîne d’approvisionnement. Vous ne pouvez pas négliger ce type de faits. Lorsque vous choisissez des fournisseurs potentiels, identifiez les événements météorologiques typiques de leur région et évaluez les risques potentiels pour votre activité.

6. Lire attentivement l’information sur le produit

Des descriptions détaillées des produits et les renseignements connexes vous aideront à déterminer s’il s’agit de bons produits pour votre application. Si un fournisseur a pris le temps de fournir des spécifications de produits, des tableaux, des graphiques et des dessins CAO facilement accessibles, cela montre qu’il est prêt à vous aider autant que possible afin de collaborer avec votre entreprise.

7. Demander des renseignements sur l’inventaire accessible

Il peut être avantageux d’avoir une visibilité sur les stocks de votre fournisseur. L’accès à leur inventaire vous donnera une indication de leur engagement envers vous en tant que client ainsi que leur capacité à vous satisfaire et répondre à vos besoins, lorsque vous en avez besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.