Trouver la meilleure salle de séminaire

Il n’est pas évident de disposer d’une salle de réunion au sein de sa propre entreprise alors comment peut-on espérer en avoir une autre dehors au moindre coût ? Ci-après les méthodes de recherche pour trouver un lieu pour se réunir.

Décider de la taille de la salle

Le choix dépend de l’envergure de la société en question et du nombre de participants. En effet, contrairement aux réunions de directions ou d’affaires, un séminaire nécessite la location d’un endroit pouvant accueillir le maximum de personnes. Ce qui est également le cas pour une conf call. D’ailleurs, une grande salle facilite la projection, qui est souvent nécessaire dans ce genre d’évènement. Quoi qu’il en soit, pour trouver l’endroit adapté à un séminaire tel que sodexo coeur défense, il faut suivre une démarche particulière.

Faire une recherche

La manière la plus facile est de se rendre auprès des espaces coworking, des restaurants, et des hôtels les plus proches du lieu de travail. Il est également possible de demander de l’aide aux proches et aux collaborateurs. Ces deux moyens sont rapides, mais dans le cas où ils ne donnent aucun résultat, il faut passer par le web. Cet outil permet de trouver de nombreuses offres. Son seul inconvénient est cette pluralité qui offre souvent au responsable de l’entreprise l’embarras du choix. Il lui est, alors, nécessaire de bien réfléchir pour discerner les arnaqueurs des prestataires fiables. Pour cela, il doit commencer par voir le modèle économique de la plateforme c’est-à-dire la politique qui leur permet de générer des revenus. Les frais de location doivent être plus ou moins similaires à ceux d’une salle négociée directement. Il est également important, pour lui, de s’assurer que tous les professionnels aient accès au site. Le mieux est de chercher le maximum de salles possible afin de les comparer avant de choisir. Effectivement, il faut tenir compte de la culture d’entreprise et surtout des moyens financiers.

Signer le contrat et payer

Plusieurs éléments doivent figurer dans le contrat dont l’identité des contractants ainsi que leurs adresses respectives. Il faut, également, y indiquer le loyer, la date de la location et surtout la caution avec les informations sur son mode de restitution. S’ajoutant à cela, les deux parties y mentionnent l’assurance à laquelle ils ont souscrit. Les deux points suivants sont les plus importants du contrat: les conditions d’annulation et les responsabilités de chacun. Le premier concerne le paiement partiel ou intégral des frais dans le cas où le séminaire n’a pas lieu. Le second se rapporte aux règlements auxquels les participants à la réunion ainsi que le propriétaire du local sont contraints de se soumettre à savoir : ceux sur les bruits, sur l’utilisation des endroits non mentionnés dans l’accord écrit ou sur la propreté. Pour ce qui est du paiement, le client verse, généralement, la totalité ou une partie du loyer lors de la signature de ce document, mais il peut toujours négocier.
En somme, en suivant ces conseils, il est plus facile de trouver une salle de séminaire de manière sécurisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.