Comment recruter un freelance en informatique ?

Lorsque vous recrutez du personnel pour votre entreprise, il est possible d’opter pour des freelances. En fait, ces professionnels offrent des avantages considérables. Premièrement, ils sont utiles pour les projets de courte durée. Deuxièmement, comme ils ne seront pas là à long terme, vous pourrez faire des économies importantes. Dans la pratique, les freelances sont particulièrement intéressants dans le domaine de l’informatique. Effectivement, ils peuvent juste être amenés à mettre en place votre système d’information et à faire de la maintenance. Avez-vous l’intention d’en embaucher quelques-uns ? Dans ce cas, vous devrez recruter de façon méthodique.

Les compétences pour recruter un freelance en informatique

Pour commencer, sachez que les missions freelance informatique sont nombreuses. Certes, il existe des informaticiens généralistes. Toutefois, certaines tâches requièrent des compétences spécifiques. En tant que recruteur, vous devrez aussi vous montrer à leur hauteur.

Un minimum de « hard skills »

Pour un recrutement efficace en informatique, il faudra avoir des notions dans les technologies de l’information (IT). Autrement dit, votre recruteur n’aura pas besoin d’un diplôme pour trouver le meilleur candidat. Mais ce responsable devra quand même :

  • Maîtriser les bases des technologies émergentes ;
  • Décrire les différents processus ;
  • Répondre aux questions techniques des candidats.

Ainsi, les recruteurs prendront de meilleures décisions quant aux qualifications et aux aptitudes du candidat pour le poste de freelance.

Une bonne capacité d’analyse

La prudence est toujours de mise lorsque vous recrutez, et ce, même s’il s’agit d’un employé en freelance. En réalité, il faudra faire des recherches approfondies sur les antécédents et les capacités techniques des candidats. Pour ce faire, le recruteur procèdera à la vérification :

  • De leur parcours académique ;
  • De leur historique professionnel ;
  • De leur bonne conduite ;
  • Etc.

En outre, durant les entretiens d’embauche, il y aura des tests techniques, notamment sur le codage informatique. Par la suite, un second entretien sera organisé. Celui-ci servira à tester les « soft skills » de chaque candidat.

Une capacité multitâche

Le processus d’embauche comporte plusieurs étapes. Cela prend entre autres la sélection des candidats, les entretiens, la vérification des antécédents, etc. Tous ces éléments sont à gérer, en plus du nombre important de candidats.

Par conséquent, un bon recruteur en informatique doit être en mesure de gérer toutes ces tâches en même temps. Par ailleurs, le plus dur sera de faire preuve de professionnalisme à chaque instant. Parmi ces défis, il ne faudra jamais montrer une animosité particulière envers un candidat à cause de la fatigue et/ou du stress.

 

Les étapes pour embaucher un freelance en informatique

Vous connaissez maintenant les compétences que doit avoir votre recruteur. Cela dit, avant l’entretien, il y a aussi d’autres étapes.

La création de la fiche de poste

Pour information, la fiche de poste est un document regroupant les informations concernant l’emploi. Pour commencer, elle énumère l’ensemble des missions du freelance. Ensuite, celle-ci met en avant le parcours académique adéquat. Enfin, il est possible de mentionner les qualités supplémentaires désirées (les atouts).

La publication de l’annonce

Pour trouver les bons prestataires informatiques en freelance, il existe des canaux spécifiques. Le mieux est de viser les communautés de freelances. En général, ils se regroupent sur les réseaux sociaux : dans des groupes Facebook, par exemple. Il est plus intéressant de poster votre annonce dans ceux-ci au lieu de vous contenter des journaux. Certes, les journaux restent des supports efficaces. Mais les réponses sur les réseaux sociaux restent tout de même plus instantanées.

D’ailleurs, si vous n’avez pas assez de candidatures, n’hésitez pas à publier plusieurs fois votre annonce ! En effet, il est tout à fait possible qu’elle soit cachée par les nombreuses autres publications.

L’organisation des tests et des entretiens

Quand vous aurez assez de profils, n’attendez pas trop longtemps pour les tester ! Effectivement, s’ils trouvent une « meilleure » offre ailleurs, ils risqueront de vous laisser tomber.

Pour les tests, il est possible de les organiser au même moment pour tous les postulants. Ce sera comme pendant les examens écrits où toutes les personnes seront dans la même salle. Quant aux entretiens, les échanges devront rester individuels et à l’abri des regards indiscrets.

Que vous ayez l’intention de recruter un développeur ou un intégrateur, vous avez à présent ce qui vous attend. Ne sous-estimez aucune des étapes citées ci-dessus ! Avec une bonne méthode, vous aurez effectivement plus de chances de trouver la perle rare. Finalement, peut-être que le plus dur sera de choisir entre quelques excellents profils.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.