Pourquoi investir dans une assurance vie ?

L’assurance vie est l’un des placements préférés des français (après le fameux Livret A!). Découvrez les réponses aux principales questions concernant l’assurance vie.

Qu’est-ce qu’une assurance aie ?

L’Assurance Vie est essentiellement un placement financier qui comprend différents investissements.

Quels sont les avantages d’une assurance vie ?

L’Assurance Vie a des taux d’imposition spécifiques et croît en franchise d’impôt. C’est donc l’un des meilleurs moyens de détenir et de faire fructifier des investissements.

C’est l’une des structures fiscales les plus polyvalentes et les plus efficaces que la France ait à offrir.

Tous les retraits du contrat sont traités en deux moitiés : le remboursement du capital et le bénéfice. Ce dernier est imposable. Les versions offshore peuvent également contenir différentes devises, ce qui est idéal pour les expatriés qui souhaitent investir dans la monnaie de leur pays d’origine.

À quoi peut servir l’assurance vie ?

L’assurance vie est un excellent outil pour:

  • pour être fiscalement efficace,
  • pour faire fructifier les investissements sans payer d’impôts,
  • et qui présente d’énormes avantages en matière d’héritage, en particulier pour ceux qui ont des relations à qui ils veulent léguer quelque chose.

Vous pouvez également ajouter une option à votre assurance vie afin qu’une somme supplémentaire soit versée après le décès.

Une assurance vie est-elle une bonne solution d’épargne ?

Si vous disposez d’un capital initial à investir, vous pouvez utiliser l’assurance vie comme un instrument d’épargne. Il existe également des polices d’assurance dans lesquelles vous pouvez ajouter un montant régulier.

Tout le monde peut-il investir dans ce type de contrat ?

Seuls les résidents fiscaux français peuvent bénéficier d’une Assurance Vie, y compris les expatriés vivant en France, ou bien ils ne bénéficieront pas des faibles impôts s’ils résident dans un autre pays.

Quels sont les inconvénients d’une Assurance Vie ?

Pour bénéficier pleinement des avantages de ce type d’investissement, il faut l’établir avant l’âge de 70 ans. Si elle est créée après 70 ans, l’abattement fiscal pour les successions n’est que de 30 000 euros au total et les avantages successoraux sont donc limités.

Comment fonctionne l’imposition d’une Assurance Vie ?

Les placements détenus dans l’enveloppe ne sont pas soumis à l’impôt sur les plus-values ni à l’impôt sur le revenu tant que les fonds restent à l’intérieur du contrat et qu’aucun retrait n’est effectué.

Même lorsque l’argent est retiré, il est considéré comme un remboursement de capital et seul l’élément de croissance est soumis à l’impôt.

Par exemple, si votre police a augmenté de 5 % et que vous retirez 5 000 €, seuls 250 des 5 000 € seront imposés à un taux forfaitaire de 30 %.

Donc 250 € x 30 % = 75 € d’impôt à payer.

Vous pouvez choisir de payer l’impôt sur le revenu à votre taux marginal, mais la plupart trouveront que le taux d’imposition forfaitaire de 30 % est une option moins coûteuse.

Une fois que la police a plus de 8 ans, elle offre des impôts encore plus bas, plus un abattement annuel de 4 600 € par personne et par an, ou un abattement annuel de 9 200 € par couple, puis un taux d’imposition forfaitaire réduit à 24,7 % tant que la police est inférieure à 150 000 €.

Quelle assurance vie choisir ?

Il existe de nombreuses assurances vie différentes, principalement proposées par les banques. N’hésitez pas à comparer les assurances vie avant de faire votre choix.

Les critères à vérifier sont notamment: les frais d’entrée, les frais de gestion, le nom d’ETF disponibles, etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.