Les plus belles régions à visiter en Inde

Terre riche de contrastes, l’Inde dévoile aux visiteurs une multitude de facettes à la fois mystérieuses et attachantes. Elle offre des possibilités infinies de découvertes, entre ses monuments sacrés, sa culture multiséculaire, ses sanctuaires naturels et ses sublimes plages ensoleillées. Voici deux magnifiques régions qui vous révéleront toute la beauté de cette destination, à explorer sans modération.

Les documents nécessaires pour se rendre en Inde

Afin d’obtenir un e-visa pour l’Inde, les ressortissants de l’Union Européenne doivent en faire la demande en ligne sur le site du gouvernement indien. Les frais de l’ « e-Tourist Visa » s’élèvent à 105 euros, et la durée de traitement prend environ quatre jours. Il est valable pendant un an, et autorise plusieurs entrées sur le territoire indien.

L’Uttar Pradesh

L’Uttar Pradesh est l’une des régions les plus populaires de l’Inde. Chaque année, un flot de visiteurs se pressent à Agra, afin d’admirer l’iconique Taj Mahal. Symbole de l’amour. Ce somptueux mausolée en marbre blanc incrusté de pierres précieuses a été bâti au XVIIe siècle par l’empereur moghol Shah Jahan en souvenir de son épouse. Le spectacle nacré du monument se mirant dans les eaux du fleuve Yamuna est une pure féerie.

Vous pourrez également faire une halte à Lucknow, la capitale de l’Uttar Pradesh. Elle dégage un charme inégalable avec son architecture musulmane, ses bazars pleins de vie ainsi que ses jardins et ses parcs foisonnants. Vous pourrez visiter le Qaisar Bagh, le somptueux palais du dernier nabab d’Oudh, et vous imprégner de l’Inde authentique au Dhobi Gat, ou le quartier des blanchisseurs. Cette halte vous permettra d’observer le rituel séculaire des laveurs de linge sur les berges de la rivière Gomti.

Goa

Avec 96 km de côtes ouvertes sur la mer d’Arabie, Goa est la destination ultime pour une pause farniente en Inde. Cette région du sud-ouest du pays abrite quelques-unes des plus belles plages du monde, pour ne citer que la plage d’Anjuna, située à 18 km de Panaji, et celle de Palolem, nichée à Canacona.

Son héritage portugais est encore très présent, comme en témoigne le quartier latin de Fontainhas, à Panjim, parcourues de ruelles étroites bordées de maisons lusitaniennes colorées, de boutiques artisanales d’azulejos et de vieilles églises. À Velha Goa, vous aurez l’opportunité de visiter la basilique du Bon Jésus de Goa datée du XVIe siècle, qui est l’un des lieux de pèlerinage les plus importants en Inde.

Pour une expérience sensorielle unique, prévoyez une visite des plantations d’épices à Ponda. Cachées dans une jungle exubérante, elles vous permettront de vous initier aux plantes ayurvédiques, de vous procurer des épices rares et de goûter à des spécialités goanaises… bien évidemment épicées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.