Les critères d’un bon matelas

Choisir un matelas ne se fait pas au hasard. Certains critères doivent être considérés afin de garantir le confort du sommeil. Pour vous aider à choisir celui qui vous procurera un sommeil réparateur, lisez cet article.

Le type de matelas

Il existe plusieurs types de matelas, ayant chacun ses avantages et ses inconvénients. Cependant, trouver le modèle qui répond à vos exigences est un véritable casse-tête. C’est pour cette raison qu’il est indispensable d’utiliser un comparatif, comme j’aime dormir.

À l’heure actuelle, on compte quatre types de matelas, à savoir :

  • Le matelas à ressorts : il est très prisé, notamment en France du fait de ses nombreux avantages. Fabriqué avec des ressorts ensachés offrant au matelas une indépendance de couchage, ce type de matelas vous permet de dormir confortablement. Grâce à cela, vous n’allez pas ressentir les mouvements de la personne qui dort avec vous.
  • Le matelas en latex : il suit de près le matelas à ressorts. Et pour cause, il est très élastique, ce qui signifie qu’il pourra facilement s’adapter à n’importe quelle morphologie. En optant pour ce type de matelas, vous réaliserez une importante économie, car il ne se détériore pas facilement. De ce fait, vous ne risquez pas de changer de matelas avant une dizaine d’années. Pour votre information, le matelas en latex est adapté aux personnes qui ont tendance à transpirer la nuit.
  • Le matelas en mousse : outre son aspect hypoallergénique, le matelas en mousse est très apprécié pour son accessibilité en termes de prix. En fait, il convient parfaitement au budget serré. Cependant, sa durée de vie est très limitée, à cause de sa vulnérabilité à l’humidité.

Le niveau de fermeté

Quel que soit le type de matelas que vous allez choisir, vous devez aussi prendre en considération son niveau de fermeté. En effet, il contribue en grande partie à l’amélioration du confort du sommeil. Par conséquent, si vous sélectionnez au hasard, vous risquez d’avoir des douleurs dans tout le corps, notamment au niveau de la colonne vertébrale. Pour éviter d’opter pour un matelas de mauvaise qualité, l’utilisation d’un comparatif tel que j’aime dormir est impérative.

Voici certains points que vous devez retenir pour choisir la fermeté de votre matelas : votre morphologie, votre taille, votre poids et vos préférences.
On recense actuellement trois types de fermeté de matelas, à savoir :

  • Les matelas souples ou moelleux : d’une manière générale, ces matelas sont en mousse à mémoire de forme et sont caractérisés par leurs contours en mousse et leur rembourrage trop important. Ce type de fermeté vous est conseillé si vous êtes à la recherche de relaxation et de confort.
  • Les matelas équilibrés : ces matelas ne sont ni trop fermes, ni trop mous. C’est donc la référence si vous avez du mal à faire votre choix.
  • Les matelas fermes ou durs : si vous avez toujours mal au dos lorsque vous dormez, ce type de matelas est fait pour vous.

Petites précisions : pour choisir un bon matelas, vous devez également tenir compte de votre position de sommeil. Ainsi, si vous avez l’habitude de dormir sur le ventre, optez pour un matelas mi-ferme ou équilibré. Cela vous permettra d’éviter certains problèmes au niveau des cervicales ainsi que les maux de dos.
En revanche, si vous préférez dormir en vous allongeant sur le dos, le mieux est de choisir un matelas souple.
Enfin, si vous dormez sur le côté, privilégiez un matelas très souple.

La technologie intégrée au matelas

Pour augmenter votre niveau de confort lorsque vous dormez, optez pour un matelas doté d’une technologie de pointe comme le matelas chauffant et le matelas à mémoire de forme.

Le premier a le vent en poupe ces dernières années, car il permet de passer des nuits confortables, même pendant la période hivernale.

Le second est également très apprécié pour sa capacité à s’adapter la morphologie du dormeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.